Romaric Le Tiec Studio

fr
en

Dali fait le mur

Type : Design espace
Client : Espace Dali
Année : 2014
Surface : 350 m2
Phase : Livré
Photographie : Romaric Le Tiec + Espace Dali

Dali, le street art. Se pose rapidement la question du support, du détournement, de l’espace, de la représentation de l’espace. Comment concevoir une exposition sur le street art dans l’espace muséal, qui plus est celui de l’espace Dali ? Comment témoigner du rapport support/espace propre au street art ? A la manière de l’œuvre qui se révèle au gré de la déambulation urbaine, la scénographie de l’exposition repose sur une apparition progressive au fur et à mesure du cheminement du spectateur. Les différents éléments de marquage aux sols et aux murs disséminés dans l’espace se rejoignent en un point unique - celui du point de vue - pour former une image bidimensionnelle, un cadrage qui permet de mettre en regard une œuvre de Dali et une œuvre d’un street artist. Cette intervention légère et radicale permet de mettre l’accent sur les œuvres en tant que telles et de tracer un pont entre l’œuvre de Dali et le travail contemporain du street art à travers des thématiques fortes empruntées à l’œuvre du maître. Dès lors c’est moins un regard contemplatif qu’une observation active et participative qui est ici proposée, et qui se poursuit par un espace d’expression libre à destination des spectateurs petits et grands. Une médiation par le faire plus que par le voir qui permet de comprendre les mécanismes en jeu dans la création d’une œuvre tels que le support, le sujet, le medium, le sens, l’intention.